Vanités, crânes magdaléniens des musées archéologiques de Nemours et de Saint-Germain-en-Laye

Corps, polaroïd, exposition chez Hartcourt

Démarche artistique

J’utilise la photographie comme prétexte pour vivre des évènements émotionnels jubilatoires. Dans cette série, j’ai utilisé des procédés de dégradation de la gélatine polaroïd, dans une autre j’ai choisi l’espace aquatique, les deux laissant une part à l’inattendu. Mon intention est de modifier le réel et de donner à voir un ressenti  plus intime. Chacune de mes démarches est une tentative de ne pas se conformer, et une interrogation sur la difficulté à sortir de sa propre sphère.

Exposition à Arles au Palais de l'Archevêché dans le salon d'honneur.

Ce projet est né en villégiature sur l'île de Patmos, lieu légendaire des récits de la mythologie grecque et de la révélation de l'Apocalypse de Jean.

Une femme est dans la mer, son aspiration à s'élever et à communiquer hors de cette étendue ambivalente est constamment brisée par la chute des corps.

Panneaux décoratifs pour le syndicat des commissaires priseurs